junio 17, 2024

Antoine Dupont et Jean Dujardin réprouvent la « une » de « Valeurs actuelles », le directeur du magazine leur répond

« La France rugby oui, vos valeurs non. Pas de récupération. Merci. » Ce message lapidaire a été diffusé par l’acteur Jean Dujardin, dans la soirée du vendredi 15 septembre, en reprenant la « une » du magazine d’extrême droite Valeurs actuelles l’affichant sur la couverture, au côté du joueur vedette du XV de France Antoine Dupont. L’hebdomadaire y vante alors un « sport enraciné devenu modèle de société » avec ses « supporteurs bien élevés, [ses] joueurs patriotes et [ses] valeurs exemplaires ». Peu après, Antoine Dupont a relayé la « story » de Jean Dujardin – en prenant soin de masquer en rouge le nom du magazine.

Post Instagram de Jean Dujardin relayé par Antoine Dupont, vendredi 15 septembre 2023.

Offensé, le directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, Tugdual Denis, a publié samedi une « lettre d’un amoureux éconduit » destinée à Jean Dujardin et Antoine Dupont. Il y dénonce le fait d’avoir « [effacé] le nom de [son] journal, comme on cacherait un visage disgracieux » « on n’ose imaginer que vous ayiez besoin de mordre avec les loups, afin de demeurer dans un hypothétique camp du bien », souligne-t-il.

« Nous vous aimions avant, nous vous aimerions après. Nous vous aimons sans savoir pour qui vous votez, écrit M. Denis. Nous vous aimons sans nous préoccuper de votre éventuelle religion ou de votre couleur de peau. Nous vous aimons sans savoir si vous nous appréciez (maintenant nous savons). (…) Vous évoquez le mot récupération. Parce que nous sommes (et resterons) génétiquement un journal de droite conservatrice ? On ne penserait jamais, croyez-nous, au mot récupération si nous voyions vos visages à la “une” de Libération, de L’Humanité ou de L’Obs. Parce que chacun a le droit de vous aimer, que chaque journal est libre de ses publications. »

Le Monde

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer